Accueil > Le réseau > Le réseau mis en place

Le réseau mis en place

Mesure des poussières sédimentables

jeudi 7 mai 2009, par Philippe Bourrier, Thierry DUBUIS

Suite aux nombreuses plaintes d’habitants de Gravelines en 2008 relayées par le maire, le Sous-Préfet de Dunkerque a demandé au SPPPI Côte d’Opale - Flandre [1], de mettre en place un dispositif de mesure des retombées de poussières sur la commune de Gravelines.

Ce dispositif est co-financé par les entreprises de la zone industrielle portuaire Ouest SEABULK, ALCAN, BEFESA, COMILOG, Dunkerque Grand Port Maritime et le SPPPI.

Ce dispositif a été mis en palce courant avril 2009 et comprend :

 Un réseau de mesure en continu des retombées de poussières à l’aide de capteurs ADA [2]

 3 capteurs à Gravelines

  • Rue Gaston Deferre
  • Rue Léon Jouhaux
  • Maison de retraite MAPI

Initialement un autre capteur était en place jusque avril 2011 :

  • Rue de la Paix (Ecole Anatole France)

 Un n° vert Environnement 0800 77 53 66 permettant d’enregistrer les plaintes ainsi qu’une procédure de collecte d’échantillons

Le groupe d’étude

Un groupe d’étude réunissant les compétences suivantes :

 Le laboratoire de Catalyse et Environnement de l’université Littoral Côté d’Opale

 Les experts environnement de la société ALOATEC spécialisée depuis 1998 dans la mesure des poussières
 Les experts Environnement du SPPPI,

Voir les mesures des capteurs

Cliquer sur le lien suivant pour voir les mesures des capteurs : Voir toutes les mesures

Portfolio


[1SPPPI : Secrétariat Permanent pour la Prévention de Pollutions Industrielles

[2capteurs ADA : Aloatec 62-Calais